Où et comment trouver des souvenirs liés à Marilyn Monroe ?

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Blonde, pulpeuse, sexy. Les compliments pleuvent quand il s’agit de parler de Marilyn Monroe. Mais la réduire à ces quelques adjectifs serait mal connaitre cette icône du cinéma américain. Pourquoi suscite-t-elle encore autant l’émotion et comment faire pour trouver des objets liés à son souvenir ?

Marilyn Monroe : une personnalité iconique

Née Norma Jean Baker, Marilyn Monroe s’est fait connaitre en jouant les blondes écervelées. Mais les rôles suivants ont permis de déceler d’autres qualités chez cette femme magnifique.

Excellente actrice, dotée d’un timbre de voix très reconnaissable qui en a fait une chanteuse, elle séduisait par son côté fragile et son intelligence que peu arrivaient à voir, sous sa plastique de rêve.

Mariée plusieurs fois, dont à une star du base-ball et à un écrivain scénariste de renom, elle entretint des relations avec des hommes éminents, dont le président Kennedy.

Sa mort, dans des circonstances étranges, a fait naitre les rumeurs les plus folles et a contribué à en faire une légende.

Pas étonnant que parmi les actrices qui rayonnaient dans les années 50, Marilyn Monroe soit la plus populaire et la plus adulée. Magnifique, elle laissait à penser qu’elle était accessible. Incomprise, seule, elle est le parfait exemple de la star dans toute sa splendeur : elle avait tout pour être heureuse et connut pourtant une vie peuplée de moments de tristesse qui la poussèrent plusieurs fois à la dépression et aux tentatives de suicides. Sa fin tragique, d’une manière ou d’une autre, liée à son amour impossible avec le président des Etats-Unis en fait une girl next-door : morte d’avoir trop aimé.

Marilyn Monroe : toujours présente, grâce à des souvenirs :

De son vivant, mais aussi depuis sa mort en 1962, elle a connu de fervents admirateurs qui collectionnent tout ce qui a trait à sa carrière, mais aussi à sa vie personnelle.

Photos inédites ressortent régulièrement sous la forme de recueils. On trouve aussi des mots et des poèmes écrits de sa main. Scénario annoté, vêtements lui appartenant, mais aussi produits dérivés à sa gloire se trouvent dans certaines boutiques spécialisées ou en ligne.

Les collectionneurs sont toujours à la recherche de la perle rare : une carte d’identité, une lettre envoyée à son psychiatre ou à des amis auxquels elle confiait son désarroi.

Tout ce qui peut rappeler qu’au-delà de la personne souriante qui prenait la pose devant les photographes, se cachait une personne désireuse d’apprendre, abîmée par une enfance difficile, par le fait de ne pas pouvoir avoir d’enfant. Les indices relatifs aux quelques jours précédant son décès sont également très recherchés et pour cause : ils viendraient répondre à la question qui hante les fans et les collectionneurs : suicide ou homicide, commandité par le gouvernement ?

 

Une réponse

  1. Je suis fan de Marilyn… Elle est morte alors que je n’étais pas encore née… mais je l’adore… quelle féminité, quelle présence…
    En tout cas merci pour votre article.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
20 − 18 =