Comment savoir si mon enfant est malade ou fait semblant ?

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Au moment de le déposer à l’école, votre enfant se plaint des douleurs au ventre. Évidemment, vous vous inquiétez et vous décidez de le garder avec vous, afin de prendre soin de lui. Mais, quelques instants plus tard, son mal semble s’être évaporé. Vous vous demandez s’il était réellement malade ou s’il jouait la comédie. Découvrez dans ce contenu des signes qui peuvent vous aider à reconnaître les réelles intentions de votre enfant.

Le regard terne

Lorsque votre enfant prétend être malade, vous devez bien observer ses yeux. S’il est bien portant, son regard sera vif et éclatant. Par contre, si son regard est fade et un peu vitreux, cela peut révéler un manque de force ou une petite fatigue. Il se pourrait donc que votre enfant soit réellement malade. S’il se plaint de mal de ventre, vous devez vous préparer pour soigner une gastro. Toutefois, si votre enfant fait semblant, vous le verrez à travers ses yeux.

Le sommeil agité

Voilà un autre signe auquel vous devez prêter attention. Est-ce que votre enfant dort bien ces derniers temps ? Est-ce qu’il se réveille fréquemment au cours de la nuit ? En effet, les enfants ont généralement une bonne qualité de sommeil. Si le vôtre a du mal à dormir ou s’il se réveille assez fréquemment, il se pourrait qu’il soit bel et bien malade.

Le manque d’appétit

L’appétit de l’enfant est aussi un indice à ne pas négliger. Quand un enfant est malade, il n’a généralement pas faim. Si votre enfant dit ne pas se sentir bien après avoir englouti son petit-déjeuner, vous pouvez être méfiant. Par contre, s’il renâcle avant de manger ou de boire, posez-lui des questions pour déceler d’autres symptômes de son mal. Pour plus d’informations, vous pouvez consulter des blogs sur la santé.

La mauvaise humeur démultipliée

Lorsqu’un enfant ne sait pas encore bien parler, il s’exprimera généralement avec son corps. Les pleurs ou les cris chez les plus petits peuvent donc vous signaler un potentiel problème. De façon générale, les douleurs vont affecter l’humeur de votre enfant. Si vous le trouvez spécialement grincheux, vous devez prendre en considération son état de santé.

La température

Assurément, certains signes doivent vous alarmer. Lorsque votre enfant a les joues très rouges et qu’il grelotte ou qu’il transpire de façon anormale, vous devez prendre sa température. La fièvre est un symptôme qu’il ne faut pas prendre à la légère.

Comment réagir quand son enfant fait semblant ?

Si vous avez encore des suspicions, faites comprendre à votre enfant qu’en cas de maladie, il devra passer sa journée dans son lit. Expliquez-lui qu’il devra rester au calme sans distraction. S’il ne change pas d’avis, il se peut qu’il dise la vérité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
15 ⁄ 3 =