Comment équiper sa maison quand on est une personne âgée ?

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Les personnes âgées sont de plus en plus nombreuses à vouloir rester chez eux en France. Et il est difficile de leur donner tort sachant qu’il n’y a pas de petit chez soi. Cependant, à partir d’un certain âge, on est plus exposé à des problèmes domestiques de sécurité en tout genre. Il est ainsi nécessaire de procéder à l’adaptation de son logement quand on est une personne âgée. Voici les éléments auxquels il faut se concentrer le plus pour cela.

La salle de bains pour commencer

Plus de 45 % des accidents domestiques touchant les aînés en France se produisent dans les salles de bains. Cette pièce est ainsi la première qu’il faut réaménager en premier quand on entre dans la catégorie des personnages âgés. Il faut notamment commencer par le remplacement de la baignoire par une douche. Cela permet de réduire le seuil à franchir pour se laver et de ne pas trop exposer les seniors aux risques liés au refroidissement de l’eau.

Le bac à douche ne devra tout de même pas être choisi d’une manière hâtive. En garantissant un accès direct sans dénivelé, la douche à l’italienne constitue un choix idéal. Cependant, car elle représente souvent des contraintes financières et techniques plus importantes, l’installation d’un receveur de douche plat constitue une alternative intéressante.

Le réaménagement de la douche passe également par le remplacement du revêtement des sols par des carreaux antidérapants et celui de la porte par un modèle à deux battants. À ne pas oublier également le rehaussement des toilettes et l’installation des barres d’appui.

Quelques petites retouches dans la cuisine

Par rapport à l’autre salle d’eau, la cuisine ne nécessite pas d’importants travaux d’adaptation pour personnes âgées. Quelques petits changements ici et là suffisent pour y assurer la sécurité de ces derniers. Il faut notamment commencer, si possible, par mouvoir les placards pour faire en sorte que leur hauteur soit facilement atteignable par un sénior. Si ce n’est pas possible, une simple réorganisation, en mettant tous les ustensiles essentiels à portée de main, peut suffire. Rien n’empêche également de procéder à la motorisation des placards se trouvant à la hauteur pour s’assurer de leur abaissement à leur niveau.

Pour se mettre à l’abri des risques de brûlures et d’incendie, il faut préférer les plaques à induction à la gazinière ou aux plaques électriques.

La domotique, un indispensable

La motorisation ne doit pas seulement concerner les placards de cuisine ou les armoires. Il est important de l’étendre à toutes les ouvertures du logement. La motorisation portail, fenêtre, volets est ainsi incontournables pour tous les seniors qui veulent se sentir bien et en sécurité chez eux. Elle pourra être associée à une téléalarme permettant de contacter une agence de sécurité, un assistant ou un proche en cas de problème. Des thermostats d’ambiance thermostatiques seront également d’une grande utilité pour la régulation de la température du logement. Tous ces systèmes peuvent être centralisés au sein d’une application domotique pour faciliter leur contrôle via un Smartphone ou une tablette.

À tous ces équipements s’ajoutent ceux qui permettent de prévenir les chutes dans les escaliers. C’est le cas notamment de la rampe d’escalier, du monte-escalier et du nez de marches antidérapants et contrastés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
20 − 17 =