Metabolisme lent : comment le reconnaitre et que faire pour y remedier ?

Un métabolisme lent est un signal d’alarme du corps quand la baisse d’énergie se fait ressentir progressivement. On accuse souvent le manque de sommeil comme étant une cause principale de ce trouble, mais parfois, notre habitude et notre mode de vie au quotidien y contribuent aussi énormément. Quels sont les symptômes pour reconnaître un métabolisme lent ? Comment relancer efficacement ce processus ? On vous livre nos conseils.

Les symptômes courants d’un métabolisme lent

Le métabolisme désigne le procédé de conversion des calories retenues par le corps en énergie. Ainsi, on parle de métabolisme lent quand l’organisme ralentit dans ce processus de transformation. Voici les symptômes à considérer :

  • Ressentir une grosse fatigue fréquemment, même après une journée normale paraissant moins éreintante.
  • Être moins motivé et moins dynamique que d’habitude.
  • Perdre la joie de vivre sans cause évidente.
  • Ressentir un changement de comportement (irritations, énervements, manque de patience, mélancolies, etc.)
  • Présenter une envie fréquente de manger, de grignoter et de boire des boissons gazeuses
  • Avoir du mal à se débarrasser des graisses au niveau du ventre, des cuisses, et à perdre du poids malgré un régime alimentaire sévère.
  • Être sujet à des maux de tête réguliers.
  • Sentir ses muscles contractés et légèrement douloureux comme après avoir fait plusieurs heures de musculation.

Notez que pour éliminer les graisses du corps, il faut parfois commencer par réguler le métabolisme. Prenez des compléments alimentaires amincissants et découvrez ici un avis complet sur phengold, une composition d’ingrédients naturels efficaces pour relancer rapidement son métabolisme et mincir.

Les astuces efficaces pour refaire le plein d’énergie

Si vous avez le métabolisme lent, c’est que sûrement, vous êtes aussi sous l’emprise de la routine qui vous empêche d’apprécier la vie et d’avancer pour une meilleure productivité. Relancer votre métabolisme pour brûler plus de calories se fait alors progressivement. On aborde le sujet.

  • N’ayez pas peur de manger correctement et suffisamment

Les régimes drastiques sans étude nutritionnelle sont à éviter quand on veut avoir un métabolisme haut. Réduire ses apports en calories est bon pour garder la taille, mais pas pour être en pleine forme. De plus, l’effet yo-yo pourrait être d’un énorme impact.

  • Activez-vous

Faites du sport et des exercices de musculation régulièrement pour convertir l’augmentation calorique en masse musculaire, non en graisse et en prise de poids.

  • Hydratez-vous correctement

Améliorez le fonctionnement de votre organisme avec une bonne hydratation. Une quantité d’eau d’environ 2 litres par jour suffit. Faites quand même attention à ne pas tomber dans l’hyperhydratation.

  • Renoncez aux drogues

Les drogues, dont l’alcool et le tabac sont les plus courants, sont pour l’organisme un véritable poison. Ils altèrent le fonctionnement de certains organes et provoquent aussi le ralentissement du métabolisme.

  • Sortez et profitez de la nature

Éliminez le stress qui vous envahit au quotidien. Pour cela, sortez et profitez de la nature, du soleil. Le but est de stimuler la formation de vitamine D dans le corps et de favoriser l’absorption d’oxygène par l’organisme. Ce dernier a besoin de cette sensation de fraîcheur pour booster ses défenses et éliminer certains signes de métabolisme lent.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
14 + 27 =